Dom. Jul 21st, 2024

Un peu plus d’un an après sa Prize de fonctions, c’est l’heure des premiers bilans pour Amélie Oudéa-Castéra. Mondi 10 juillet, il ministre des sports et des Jeux olympiques et paralympiques a donné rendezvous à quelque 150 acteurs du sport français réunis à l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance (Insep), dans le bois de Vincennes à Paris, para un seminario titulado « Pour une nation sport : un an d’action au service du sport français ».

¿Objetivo? Presentador del estado de la organización de los grandes eventos deportivos internacionales de los que Francia ha hablado en los próximos días: la Copa del Mundo de Rugby (del 8 de septiembre al 28 de octubre) y los Juegos Olímpicos (del 26 de julio al 11 de agosto) ) et paralympiques (del 28 de agosto al 8 de septiembre) de París 2024.

Mais également, deuxième objectif, fixer une feuille de route pour faire du sport un motor en faveur de l’inclusion, l’insertion sociale, la jeunesse, la santé o encore le bien-être. Notación « à la lumière des événements récents » – lesviolences urbaines après la mort du jeune Nahel –, comme le précise un communiqué du ministère.

Quelques semaines après sa nomination, Amélie Oudéa-Castéra avait, le 18 juillet 2022, aclarar las funciones y responsabilidades de chacun au sein du mouvement sportif lors d’un premier séminaire – déjà organisé à l’Insep – vu par beaucoup comme une reprise es mains de l’Etat sur un écosystème jusqu’alors divisé. Lundi, il ne s’agissait pas tant pour la ministre de réaffermer l’autorité de son ministère que de sonner la mobilitation générale.

«En l’espace d’un an, France va accueillir deux des plus grands événements sportifs planétaires», a souligné la ministre, qui a rappelé également que le sport français a connu ces derniers mois des crisis, « parfois graves dans des fédérations orientales [le football et le rugby] »qui necesario « des changements concrete et durables pour renforcer nosstitutions et notre modèle sportif ».

El Comité national pour l’éthique et la vie démocratique, presidido por la anciana ministra Marie-George Buffet y el ancien atleta Stéphane Diagana, doit ainsi remettre en novembre ses connections pour « renovar la gobernanza del deporte francés ».

Lee el foro: Artículo reservado para nosotros los suscriptores. Amélie Oudéa-Castéra : « Il est de our devoir de promouvoir une gouvernance irreprochable du sport français »

Una quincena de medidas

Devant des présidents de federations, des représentants de l’Agence nationale du sport (ANS), des comités d’organisation de la Coupe du monde de rugby 2023 et des Jeux de Paris 2024, mais aussi des parlementaires et des élus locaux (etc. ), el ministro en a également profité pour dresser un premier budget de son action.

Elle a détaillé une quinzaine de mesures mises en place depuis sa Prize de fonctions, comme les 30 minutes quotidiennes d’activités physiques à l’école, le soutien au sport féminin, la lutte contre toutes les formes deviolences, l’extension du public elegible au Pass sport ou encore le plan 5 000 terrenos de deporte de proximidad, etc.

Reste désormais à savoir si ces deux derniers dispositifs, aux succès contrastés –relative pour le Pass sport, croissant pour le second–, seront reconduits dans le budget 2024 du ministère. Les arbitrages doivent être rendus à l’automne, mais une baisse des finances apparaîtrait peu en phase avec l’ambition de Emmanuel Macron qui, il ya un an, a décrété la promoción de la actividad física y deportiva «gran causa nacional 2024».

El Presidente de la República se beneficiará de los Jeux pour faire de Francia « una nación deportiva ». Dans ce but, le ministère des sports a notamment annoncé la création d’un fonds dédié, géré par l’ANS et abondé par l’Etat et des fonds privés, sans en préciser l’enveloppe.

Nuestra selección de artículos sobre los Juegos Olímpicos y Paralímpicos de París 2024

Retrouvez todos nuestros contenidos sur les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024:

  • Les enquêtes judiciaires en cours

Après les perquisitions qui ont visé deux hauts responsables de Paris 2024, la ministre de sports se dit «sereine»

  • Los chantiers y el presupuesto

El CIO fija un «gran niveau de confiance» para la preparación de los Juegos Olímpicos

JO : la Cour des comptes considera que el presupuesto de París 2024 reste marqué par «de fortes incertidumbres»

  • El relevo de la llama olímpica

Sur fond de tensions sociales, le parcours parisien du relais de la flamme dévoilé

Les complexes arbitrages autour du parcours du relais de la flamme dans la Meuse

Nombre de lugares, premios, disciplinas… Tout savoir sur la troisième phase de vente des billets qui s’ouvre mercredi

Con 6,8 millones de palanquillas vendidas, Tony Estanguet defendió «Jeux ouverts au plus grand nombre»

  • Les enjeux environnementaux

Los compañeros difíciles de JO «écolos»

  • La cuestión de la presencia de atletas rusos y bielorrusos.

« Notre mobilitation est total pour que Russes et Biélorusses ne passent pas entre les mailles du filet » de l’antidopaje

Más tres cuartas partes de médaillés russes des Jeux de Tokyo sortent du modèle de neutralité du CIO

La seguridad informática : « Il ya une vraie mobilisation, et nous sommes dans les temps »

El inmenso défi des transports

  • Les enjeux sociétaux que les Jeux putent en ergue

La accesibilidad para personas con discapacidad llegará pronto

La parité femmes-hommes aux Jeux no puede superar los lentos femmes-hommes de la práctica deportiva

Un parlamentario relator señala las incertidumbres sobre las tumbas turísticas de los juegos

  • El Sena-Saint-Denis y los Jeux

Des logements du village des sports des JO 2024 mis en vente à Saint-Denis

A Bobigny, des chantiers proches, mais des emplois lointains pour les jeunes en insert

En Airbnb, les Jeux olympiques font fantasmer les propriétaires parisiens

Les JOs de Paris 2024 accélèrent la transformation du Nord-Est parisien

  • Les Jeux, ce n’est pas seulement Paris et la Seine-Saint-Denis

Les JO 2024 à Paris, un horizonte lointain en les quartiers populaires

A la faveur des JO de Paris 2024, Grigny veut créer « un écosystème olympique local »

JO 2024 : Mosa ve aprovechar los juegos para desarrollar sus atracciones a través del deporte