Lun. Jun 17th, 2024

C’est une image qui vaut mille mots. Domingo 12 de febrero, Julia Simon (26 años) informe son premier titre de championne du monde de la poursuite dans la ville allemande Oberhof (Thuringe). En larmes sur la ligne d’arrivée, Savoyarde, parte 10Y, vient de réaliser une course d’anthologie. Ce scénarioExceptionnel valait bien une colectivo communion, mais, dans le brouillard allemand, Julia Simon paraît isolée. Seule con su compatriota Sophie Chauveau, 9 añosY de la poursuite, marca su aprobación. Une solitude qui se confirme au printemps. Depuis le retour à l’entraînement de l’équipe de France de biathlon, en mai, elle lacking à l’appel.

Lea también: Julia Simon habla sobre la Coupe du monde de biathlon

Ausente » por razones personales «, selon la Fédération française de ski (FFS), du stage de rassemblement qui se déroule actuellement à Prémanon (Jura), Julia Simon est visée par deuxplaintes pour fraude à la carte bancaire, annoncé une source à l’Agence France-Presse ( AFP), miércoles 5 de julio, confirmando una información de El equipo.

Selon le quotidien sportif, l’une des dos plaignantes est la championne olympique en titre de la mass start, Justine Braisaz-Bouchet. Les faits présumés remontent à l’été 2022, au cours d’un internship d’avant-saison en Norvège. Lors du Blink Festival (en agosto de 2022) – competición de pistas de esquí en la ciudad noruega de Sandnes – Julia Simon utilizó la tarjeta bancaria de su compatriota para realizar compras por Internet, solo El Dauphiné liberé. Los préjudices presumés s’élèvent respectivamente a 1 600 euros y una vingtaine d’euros, un précisé une source judiciaire à l’AFP Wednesday.

« Fabien Saguez, presidente de la FFS, fue amené à saisir dès le printemps the Commission nationale de disciplina pour des faits internes à l’équipe de France de biathlon », a répondu la Fédération dans un communiqué le même jour.

Des Relations avec le reste de l’équipe de France dégradées

La audiencia de la comisión independiente, reunión le 1em juin, una estatua sur un sursis « a la atención de la decisión del órgano penal compétent en charge de cette affaire »para todos los SBB. «Ni l’organe d’instruction, ni la comisión de disciplina de la FFS n’avaient les moyens d’investigation, notamment technologies et informatiques, pour se pronunciar sur la matérialité de ciertos hechos. »

Jean-Michel Raynaud, abogado de Julia Simon, afirma que el cliente cuestiona los hechos. elle devit « Ser escuchado por los servicios de gendarmería » decir aquí el final del verano. El biathlète francés encourt jusqu’à cinq ans de prison et 375 000 euros d’amende. « L’affaire est latent depuis pas mal de temps, at-il précisé à l’AFP. Elle a su gagner dans ce contexte la saison dernière. Elle ne va pas se laisser détruire par quiconque. »

Ce conflict internal, gardé secret depuis des semaines par la Fédération, aurait isolé Julia Simon du reste de l’équipe de France, qui a pris fait et cause pour Justine Braisaz-Bouchet. A falta de la temporada siguiente por maternidad, la Française de 27 ans realiza una serie de pruebas físicas en Prémanon con sus compañeras de cara a la vuelta a la competición l’hiver prochain.

Lea también: JO 2022: Justine Braisaz-Bouchet en or dans la mass start, pas de grand chelem pour Quentin Fillon Maillet

L’enquête, encore à ses prémices, pourrait parasiter la préparation de l’équipe de France. Après Prémanon, stelle-ci doit se poursuivre à Lillehammer, en Norvège, fin juillet, où les Tricolores effectueront un stage de neuf jours. Julia Simon, bien qu’esseulée, n’est pas bannie des Bleues et pourrait rejoindre le groupe. Quelques mois après avoir décroché le gros globo de cristal récompensant l’athlète ayant remporté la Coupe du monde, la biathlète française retrouverait ainsi ses partenaires à l’occasion du Blink Festival, un an après les faits qui lui sont reprochés.