Lun. May 20th, 2024

« Il reste, à la veille de l’arrivée, un menú alsaciano que probablemente cause indigestión, y comprende sur ce format raccourci, où le cumul d’escalade atteint 3 600 mètres. » Le directeur de l’épreuve, Christian Prudhomme, s’est mué en chef cuisinier pour présenter la carte de la vingtième et avant-dernière étape du Tour de France 2023, mismo día 22 de julio, entre Belfort y Le Markstein Fellering (Haut-Rhin).

A vingt-quatre heures du défilé sur les Champs-Elysées à Paris, el aura del pelotón es un último esfuerzo para proporcionar en un recorrido de 133,5 km más surtout parsemé de seis ascensos répertoriées. Rien que ca. Les coureurs beginront à grimper dès le douzième kilomètre vers le ballon d’Alsace (11,5 kilómetros a 5,2 %, 2Y categoría).

Après deux autres difficiles de deuxième catégorie et une de troisième catégorie, la victoire d’étape et les place encore indécises au classment général devraient se jouer dans les deux derniers cols. D’abord le Petit Ballon (9,3 kilómetros al 8,1%, 1Árbitro categorías) – donde se ubicará el « virage Pinot » para rendir homenaje a la etapa local de la etapa disputada en el último Tour de Francia –, luego el col du Platzerwasel (7,1 kilómetros al 8,4 %, 1Árbitro categoría).

Le sommet de cette dernière ascension est place à huit kilomètres de l’arrivée au Markstein Fellering. C’est ici que la Nérlandaise Annemiek van Vleuten avait construit sa large victoire lors de la première édition du Tour de France Femmes, l’an passé, lors de la septième et avant-dernière étape.

Lea también sobre el Tour de France Femmes : Annemiek van Vleuten seule sur son « autre planete »