Lun. May 20th, 2024

La version écran total, lunettes de soleil et pieds dans l’eau des Jeux Olympiques de Paris 2024 ne se déclinera, en plein cœur de Marseille, que d’ici un peu plus d’un an, après l’entrée, le 8 mai 2024 de la llama olímpica del hijo de Vieux-Port. Pourtant, sans les barrières métalliques qui ceinturent encore le chantier de rénovation de la marina du Roucas-Blanc et la poussière blanche soufflée par le vent d’est qui en émane, on s’y croirait déjà.

Del 9 al 16 de julio, sous une chaleur caniculaire, la rade sur de la deuxième ville de France velará el «evento de prueba» del théâtre du premier, que permitirá a los organizadores del JO de 2024 demostrar su nivel de organización. En las diferentes disciplinas de la gasa olímpica – dériveurs Ilca 6 (mujeres), Ilca 7 (hombres) y 470 (mixto), skiffs en double 49er (hombres) y 49er FX (mujeres), Nacra17 (catamarán à foil, mixto), IQFoil (planche à voile, hommes et femmes) y kitefoil (florete dibujado por un cerf-volant, hommes et femmes) – 350 atletas que representan 55 pagan si se mide en los cinco «ronds de régates» del área de competición, en el météorologiques qui les condition attendent, peu ou prou, l’an prochain, à la même époque.

« Il est de tradition que le pays hôte organise, un an avant les JO, par souci d’équité pour les compétiteurs, un numéro zero, une maquette à taille réelle de ce que seront les régates », explica Cédric Dufoix, responsable de los sitios de Marsella y Niza para París 2024. efecto, de las especificaciones, notamment en matière de courants et de vents.

Depuis deux ans, une centaine de countries s’entraînent donc régulièrement à Marseille pour apprivoiser un plan d’eau under influence du relief et des îles alentour. Outre la France, ciertas grandes naciones de la voile olympique (Australie, Grande-Bretagne, Nouvelle-Zélande…) y ont même ouvert de forma permanente. « L’épreuve test permet à des pays qui n’ont pas les moyens d’être ici à plein temps de naviguer au moins quelques jours, en condition réelles, avant l’épreuve reine », Mono M. Dufoix.

« En el veut des finales et des podiums »

« Ce test event est clairement pour nous l’objectif sportif de l’année », a déclaré, lors d’un point presse, Philippe Mourniac, director del equipo de Francia. « On ne va pas prétendre qu’on est ici pour essayer du matériel, on veut des finales et des podiums », insistió el director técnico nacional, Guillaume Chiellino, precisant que cette étape marseillaise pèsera lourd pour la sélection olympique, à dévoiler dans quelques mois.

Au-delà de l’aspect sportif, il s’agit surtout pour les organisateurs de s’asurer que la marina est opérationnelle et que les dispositifstechnic, médical et de securité en mer ne présentent aucune faille. Chargée de cette dernière, la Prefectura marítima de Méditerrannée prend en compte « les problématiques de pénétrations eventuelles sur le périmètre de supuesto que ce soit dans l’air, au ras de l’eau ou sous l’eau »un Cédric Dufoix au específico Mundo.

Pero, para esta repetición general como para los premiados olímpicos de 2024, equivale a una convivencia razonable entre competidores y usuarios de la playa y el mar. Contrairement aux tre dernières éditions des JO, elle a énoncé des connections mais pas d’interdiction générale.

Un vasto perímetro «rojo» reservado a los competidores, entrenadores y la organización y que comprende las cinco zonas de navegación de las épreuves – dont trois sont très proches du littoral – est interdit à toute embarcation du 9 au 16 juillet inclus, de 8 heures alle 20 hours .

Lea también: Artículo reservado para nosotros los suscriptores. JO 2024 : Marseille compte sur la flamme pour éveiller sa passion olympique

La femmeture des plages contestée

Cas disposiciones contrarient notamment le collectif des Nageurs del Prado aquí, associés à d’autres groupements de baigneurs au large, ont déployé des banderoles, à proximité du site olympique, samedi 8 juillet en fin de matinee, pour les contester : « NON A LA FERMETURE DE PLAGES pour JO de voile Paris 2024 à Marsella », « NON AUX ENGINS DE VITESSE SUR LES PLAGES ! MARSELLA N’EST PAS UN SPOT DE KITEFOIL ! ».

Del Boletín de noticias

«París 2024»

«Le Monde» descifra las noticias y partidos de los Juegos Olímpicos y Paralímpicos de 2024.

Inscribirse

Leur action à obtener la relocalisation de l’épreuve de kitefoil des JO « en un punto adaptado »Hyères (Var) o el lago de Serre-Ponçon (Hautes-Alpes), afin que la población de Marsella «puisse normalmente lucrativo» des plages locales. Un vœu qui devrait restar pieu.

« Organizador les JO à Marseille, ça oblige à serrer un peu pendant quelques jours, Admet Cédric Dufoix. Por ejemplo, la navette qu’on aime beaucoup et qui circule entre le Vieux-Port et la Pointe Rouge non pourra pas effectuer pendant quelques jours son circuit habituel, et les bateaux de croisière seront aussi un peu déviés, mais on use un petit 10 % des plages de Marseille, et tout le monde start à intégrer ces problématiques qui ne vont pas durer très longtemps ».

Aucune estructuras d’accueil de spectateurs n’est prévue pour ce test event, mais le chassé-croisé des régates sera dependiente en gran parte visible depuis la corniche Kennedy et les plages. « Nous déciderons cet automne et cet hiver des options d’accueil pour les 12 000 espectadores por día munis de billetsprometió Cédric Dufoix. Pour l’heure, les options – tribunes, bateaux de spectateurs en mer… – restent ouvertes, mais une eligieron est sûre, il y aura des écrans géants pour suivre les régates et des consultants qui les commenteront pour le public ».

Nuestra selección de artículos sobre los Juegos Olímpicos y Paralímpicos de París 2024

Retrouvez todos nuestros contenidos sur les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024:

  • Les enquêtes judiciaires en cours

Après les perquisitions qui ont visé deux hauts responsables de Paris 2024, la ministre de sports se dit «sereine»

  • Los chantiers y el presupuesto

El CIO fija un «gran niveau de confiance» para la preparación de los Juegos Olímpicos

JO : la Cour des comptes considera que el presupuesto de París 2024 reste marqué par «de fortes incertidumbres»

  • El relevo de la llama olímpica

Sur fond de tensions sociales, le parcours parisien du relais de la flamme dévoilé

Les complexes arbitrages autour du parcours du relais de la flamme dans la Meuse

El premio de los lugares

Nombre de lugares, premios, disciplinas… Tout savoir sur la troisième phase de vente des billets qui s’ouvre mercredi

Con 6,8 millones de palanquillas vendidas, Tony Estanguet defendió «Jeux ouverts au plus grand nombre»

  • Les enjeux environnementaux

Los compañeros difíciles de JO «écolos»

  • La cuestión de la presencia de atletas rusos y bielorrusos.

« Notre mobilitation est total pour que Russes et Biélorusses ne passent pas entre les mailles du filet » de l’antidopaje

Más tres cuartas partes de médaillés russes des Jeux de Tokyo sortent du modèle de neutralité du CIO

La seguridad informática : « Il ya une vraie mobilisation, et nous sommes dans les temps »

El inmenso défi des transports

  • Les enjeux sociétaux que les Jeux putent en ergue

La accesibilidad para personas con discapacidad llegará pronto

La parité femmes-hommes aux Jeux no puede superar los lentos femmes-hommes de la práctica deportiva

Un parlamentario relator señala las incertidumbres sobre las tumbas turísticas de los juegos

  • El Sena-Saint-Denis y los Jeux

Des logements du village des sports des JO 2024 mis en vente à Saint-Denis

A Bobigny, des chantiers proches, mais des emplois lointains pour les jeunes en insert

En Airbnb, les Jeux olympiques font fantasmer les propriétaires parisiens

Les JOs de Paris 2024 accélèrent la transformation du Nord-Est parisien

  • Les Jeux, ce n’est pas seulement Paris et la Seine-Saint-Denis

Les JO 2024 à Paris, un horizonte lointain en les quartiers populaires

A la faveur des JO de Paris 2024, Grigny veut créer « un écosystème olympique local »

JO 2024 : Mosa ve aprovechar los juegos para desarrollar sus atracciones a través del deporte