Sáb. Mar 2nd, 2024

Depuis qu’il n’est plus président de l’Olympique lyonnais (OL), Jean-Michel Aulas a encore intensify son investissement de longue date dans le football au féminin – dossier qu’il gère au sein du comité exécutif de la Fédération française de fútbol (FFF). The Northerners a notamment conduit les negociations pour les droits des match des Bleues – hors Coupe du monde 2023 – atribuido a France Télévisions et au groupe M6 jusqu’au 30 juin 2027 et ceux de la Division 1 que Canal+ a conservés jusqu’en 2029. Il aussi suivi de près les discusiones compliquées entre les opérateurs français et européens et la Fédération internationale (FIFA) pour la retransmission des rencontres du Mondial qui se déroule du 20 juillet au 20 août, en Australia, qui ont abouties mercredi14 juin.

Lea también: Artículo reservado para nosotros los suscriptores. La Coupe du monde féminine de football 2023 retransmitida por France Télévisions et le groupe M6

Incluso si la FFF n’a pas géré directement les negociations sur la diffusion de la prochaine Coupe du monde, ce doit être un soulagement pour vous de voir qu’un accord a été conclu à un peu plus d’un mois de l’ouverture de la competencia…

Hay evidencia de que las elecciones están reguladas por la FIFA. J’ai participé à l’appel d’offres en direct et au rapprochement avec l’instance. En un rencontré à plusieurs resume les gens de la FIFA et, la semaine dernière, [son président] Gianni Infantino.

La Fédération internationale avancé des chiffres poursayer d’être en harmonie avec les vindications des joueuses, qu’elle a consultées par l’intermédiaire d’un groupe de représentantes. El fallo être ambieux, à la hauteur des vindications et des hopes du football féminin.

Los directivos de la FIFA sont partis de très haut, de 15 millones de euros. Ça se situe finalement entre seis y diez millones de euros. El resultado demuestra que la instancia cumple con las exigencias de los jugadores que se encuentran en un determinado nivel económico. Los dos operadores [les groupes France Télévisions et M6] sobre lo importante del esfuerzo des, la ministre [des sports, Amélie Oudéa-Castéra] el dit.

¿También está satisfecho con el acuerdo concluido con la FFF por los derechos de los partidos de Bleues fuera de la Coupe du monde auprès des deux mêmes opérateurs?

On est très satisfait. On n’est pas très loin de ce qui se fait en Angleterre et devant les autres concurrents européens. C’est globalment supérieur au montant du précédent appel d’offres, ce qui in the current context n’était pas évident au départ. Le football féminin est en pleine ascension au niveau mondial et aussi en France, où nous sommes en train de tout changer. Aujourd’hui, nous avons également un sélectionneur [Hervé Renard] aquí aux aux qualités d’entraîneur des qualités de communication. Nous entrons dans un CycleExceptionnel avec le Mondial en juillet et les Jeux olympiques des l’an prochain à Paris. Toutes ces condition font que c’est le bon moment pour entrer dans la danse.

Il vous reste 48,26% de cet article à lire. La suite está reservada para suscriptores.