Dom. Jul 21st, 2024

Después de las búsquedas, martes, aux sièges respifs du Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques (Cojop) et de la Solideo, la société chargée de la construction des sites olympiques, la société de conseil dans le sport Keneo a été, mercredi 21 juin, la cible des enquêteurs du Parque National Financier (PNF).

La perquisition dans les locaux de Keneo, dans le centre de Paris, avait débuté dans la matinee et s’est achevée en début d’après-midi, selon des source judiciaires, confirmant une information de l’Agence France-Presse (AFP) .

Elle s’inscrit in le framework d’une enquête visa les marchés passés pour les Jeux, ouverte en 2017 par le PNF et confiée à l’Office central de lutte againstcorruption et les infractions financières et fiscals. Las instancias ejecutivas de Keneo no están disponibles para una respuesta inmediata.

Lea también: Artículo reservado para nosotros los suscriptores. JO 2024 : des perquisitions au Comité d’organisation pour des soupçons d’irrégularité sur des marchés publics

Cette enquête sobre una serie de marcas atribuidas, entre otros, «el Comité d’organization des Jeux olympiques 2024 y el GIP 2024», le comité de candidature, qui précédait le Cojop, a précisé mardi le PNF. Les infractions visées sont: Prize illégale d’interêts, détournement de fonds publics, favoritisme et recel de favoritisme.

En un artículo de mayo de 2017, quatre mois avant la designation de Paris comme ville hôte des Jeux, Mediapart avait montré que Keneo avait reçu 2 millones de euros de contratos du GIP 2024 alors qu’il existenit de potentiels conflict d’intérêts entre l’équipe chargeée de préparer la candidature française et l’agence d’événementiels.

A cette époque, le directeur général du comité de candidature Paris 2024 était (depuis juillet 2015) Etienne Thobois, qui, auparavant, avait été le patron de Keneo : à l’été 2017, il avait asuré avoir vendu, au printemps 2015, ses acciones en cette société qu’il avait cofondée. M. Thobois est aujourd’hui directeur général de Paris 2024.

Lea también: Artículo reservado para nosotros los suscriptores. JO: Etienne Thobois, l’homme de réseau du projet olympique

C’est Edouard Donnelly qui avait succédé, entre 2015 y 2018, à M. Thobois à la direction de Keneo, qu’il avait cofondée avec ce dernier. Après avoir participé à la création, à la fin de 2020, d’une agence spécialisée dans le développement des événements sportifs, nommée RNK, M. Donnelly est devenu, en novembre 2022, directeur exécutif des opérations du Cojop. RNK fait partie d’un groupement d’entreprises qui a remporté le marché de l’organization du relais de la flamme olympique.

A finales de 2022, la dirección de Cojop se había asegurado de que su comité de ética no hubiera redirigido sur d’éventuels conflict d’intérêts. Se le había pedido a M. Donnelly que vendiera sus acciones de RNK y no tratara con marcas para sus antiguas empresas candidatas potenciales. Selon l’AFP, la fonte proche du dossier a précisé que RNK n’était visée par aucune des deux enquêtes en cours.

Nuestra selección de artículos sobre los Juegos Olímpicos y Paralímpicos de París 2024

Retrouvez todos nuestros contenidos sur les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024:

El CIO coloca un « gran nivel de confianza » cuanto a la preparación des Jeux olympiques

JO : la Cour des comptes considera que el presupuesto de París 2024 reste marqué par «de fuertes incertidumbres»

El premio de los lugares

Con 6,8 millones de palanquillas vendidas, Tony Estanguet defiende los « Jeux ouverts au plus gran nombre »

  • Les enjeux environnementaux

Los compañeros difíciles de JO «écolos»

  • La cuestión de la presencia de atletas rusos y bielorrusos.

Más tres cuartas partes de médaillés russes des Jeux de Tokyo sortent du modèle de neutralité du CIO

« Plusieurs centaines de millers de spectateurs » en accès gratuit et 35 000 force de l’ordre pour la cérémonie d’ouverture

El inmenso défi des transports

  • Les enjeux sociétaux que les Jeux putent en ergue

La accesibilidad para personas con discapacidad llegará pronto

La parité femmes-hommes aux Jeux no puede superar los lentos femmes-hommes de la práctica deportiva

En Pessac, los clubes deportivos a menudo ofrecen a las personas con discapacidad « une pratique comme pour n’importe quel adhérent »

Bousculé, le » modelo « associatif sportif français est en quête d’un nouveau soufflé

  • El Sena-Saint-Denis y los Jeux

Les JO 2024 à Paris, un horizonte lointain en les quartiers populaires

A Bobigny, des chantiers proches, mais des emplois lointains pour les jeunes en insert

En Airbnb, les Jeux olympiques font fantasmer les propriétaires parisiens

Les JOs de Paris 2024 accélèrent la transformation du Nord-Est parisien

  • Les Jeux, ce n’est pas seulement Paris et la Seine-Saint-Denis

A la faveur des JO de Paris 2024, Grigny veut créer « un ecosistema olímpico local »

JO 2024 : Mosa ve aprovechar los juegos para desarrollar sus atracciones a través del deporte

Le Monde con AFP